La performance emblématique d’Adam Lambert de « Believe » qui a laissé Cher en larmes

Adam Lambert, connu pour son ascension fulgurante de candidat à « American Idol » à chanteur principal de Queen, a livré une interprétation fascinante du tube emblématique de Cher de 1998, « Believe », lors de la 41e édition des Kennedy Center Honors en 2019. Cette occasion prestigieuse, qui s’est tenue au Kennedy Center Opera House à Washington, D.C., le 26 décembre 2018, commémore les réalisations artistiques d’une vie. La performance de Lambert a été un moment marquant, rendant hommage à Cher, l’un des distingués lauréats de l’événement.

Réinventer « Believe » en une ballade émouvante

Dans une tournure captivante, Lambert a transformé « Believe » en une ballade poignante, s’éloignant de son style dynamique et rythmique original. Cette interprétation sincère a touché une corde sensible auprès du public, émouvant visiblement Cher aux larmes.

Réponse émotionnelle de Cher

L’interprétation de Lambert a laissé une impression durable sur Cher, la touchant profondément. Quelques semaines après la cérémonie, Cher a exprimé ses émotions bouleversantes sur Twitter, décrivant la performance comme « AU-DELÀ DE LA COMPRÉHENSION ».

Soyez témoin de la profondeur émotionnelle de l’interprétation de « Believe » par Adam Lambert au Kennedy Center Honors, une performance qui a trouvé un écho auprès du légendaire Cher, en visionnant la vidéo ci-dessous.

 

Garçon perdu et sauveur insolite : l’histoire d’un ours et d’un enfant

Dans les profondeurs des forêts de l’un des États américains, un drame extraordinaire s’est déroulé, dans lequel les personnages principaux étaient un garçon de sept ans, David, et un ours, qui agissait comme un sauveur inattendu. David s’est perdu lors d’un pique-nique familial, et malgré le fait qu’un véritable « quartier général » composé de sauveteurs professionnels et de bénévoles ait été organisé pour le rechercher, deux jours de recherches n’ont donné aucun résultat.

Juste au moment où tout commençait à paraître désespéré, le garçon fut retrouvé. Il était vivant, mais épuisé et effrayé. À côté de lui se trouvait une ours qui, apparemment, le protégeait et le réchauffait même de sa chaleur. Les sauveteurs étaient étonnés : un tel comportement de la part d’un prédateur était quelque chose de surprenant.

Les recherches montrent que les animaux font parfois preuve d’une surprenante capacité de compassion, voire d’altruisme. Cependant, le fait que l’ours ait non seulement ignoré le garçon sans défense, mais ait également assumé le rôle de protecteur, était tout simplement incroyable.

Les zoologues ont tenté d’expliquer ce cas rare sous différents angles. Certains ont suggéré que l’ourse aurait pu perdre ses petits et aurait donc fait preuve d’un « instinct maternel » envers un enfant humain. D’autres pensent qu’il s’agit d’une preuve supplémentaire que les animaux possèdent des mécanismes émotionnels beaucoup plus complexes que nous ne le pensons.

 

Pour la famille de David, c’était un véritable miracle. Non seulement ils ont récupéré leur fils, mais ils ont également reçu la confirmation indéniable que la gentillesse existe sous les formes et dans les lieux les plus inattendus. Sans cet ours, l’issue de l’histoire aurait pu être bien plus tragique. Aujourd’hui, l’histoire de l’ours sauveur est devenue une légende locale et rappelle qu’il y a encore de la place pour les miracles dans le monde.

301 Views
Rating
( No ratings yet )
Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: