Étant donné que son propriétaire est la seule chose dans sa vie, le chien dévoué ne le quittera pas.

Les proches de Víctor Reyna Vásquez n’ont jamais imaginé qu’un destin tragique l’attendait. L’homme de 57 ans vit à Montemorelos, au Mexique et souffre d’alcoolisme grave, écrit fancy4work

Attention : contenu sensible !

Il avait récemment quitté la maison comme d’habitude, mais alors qu’il errait très près des voies ferrées de la Vía Tampico et de la Calle Escobedo, dans le Barrio La Estación, l’homme a reçu une violente collision qui l’a laissé payer sa vie.

Ils ont donc trouvé le chien fidèle, complètement recroquevillé à côté de son propriétaire

Il faisait nuit, il était ivre et le conducteur de chemin de fer pouvait à peine le remarquer. Cependant, Víctor Reyna Vásquez n’était pas seul, il était accompagné de son fidèle chien, qui était son inséparable compagnon depuis plusieurs années.

À l’origine, le chien appartenait à un oncle du défunt, mais au fil du temps, il l’a choisi comme compagnon. Victor a eu une vie quelque peu troublée et dissipée, même si le chien ne l’a pas abandonné un seul instant, pas même au moment de sa mort.

Il était difficile d’approcher le corps de Víctor Reyna Vásquez avec ce gardien désintéressé

Lorsque les autorités mexicaines sont arrivées sur les lieux de l’événement pour identifier le corps et le retirer des voies ferrées, elles ont été surprises de voir que le corps de Víctor était étroitement gardé par le noble chien.

En fait, l’animal de compagnie a rendu le travail des autorités un peu difficile, car tous ceux qui ont tenté d’approcher le corps de Victor ont reçu un avertissement du chien, qui était prêt à défendre l’intégrité de son maître à tout prix.

La photo du chien accompagnant de façon désintéressée son maître est devenue virale sur les réseaux sociaux et le gouverneur de Montemorelos a appris la fidélité de l’animal. Son acte de fidélité l’a tellement surpris qu’il lui a proposé de l’adopter.

À l’origine, le gouverneur pensait qu’avec la mort de Víctor Reyna Vásquez, l’animal était resté seul au monde, mais en réalité, le chien a une maison très modeste. Cependant, lorsque les proches de Víctor ont appris les intentions du politicien, ils ont accepté sa proposition.

Les proches de Víctor Reyna Vásquez ont rencontré les autorités

La famille de Victor est extrêmement humble, ils sont donc conscients que sous la garde du gouverneur de l’État, le chien aura une meilleure qualité de vie.

Ses errances constantes en compagnie de son maître le rendaient pratiquement sans abri et il n’avait pas les soins qu’exige un animal de compagnie.

Le chien recevra toute l’attention nécessaire et aura une vie plus calme

Le chien a été confié à la Protection Civile et de là, il sera emmené dans un centre de services vétérinaires pour une évaluation médicale complète. De là, il devait commencer une nouvelle vie dans la maison du gouverneur de Montemorelos.

Si vous êtes surpris par la fidélité de cet animal, n’hésitez pas à partager la nouvelle sur les réseaux sociaux.

123 Views
Рейтинг
( 1 оценка, среднее 5 из 5 )
Понравилась статья? Поделиться с друзьями:
Добавить комментарий

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: